la pleine lune, explications et croyances

Jardiner avec la Lune


De nos jours, les connaissances/croyances ancestrales sur le sujet de l'influence de la lune sur les cultures et le jardinage sont toujours très vivaces.
Que ce soit planter, semer, tailler, repiquer, bouturer ou récolter, beaucoup de jardiniers tiennent compte des différentes phases lunaires pour savoir à quel moment effectuer ces actions.
Après tout, l'influence de la Lune n'est plus à prouver lorsqu'il s'agit de la mer et des océans : tout le monde peut témoigner avoir observé des marées.

En tournant autour de la Terre, la Lune exerce son attraction gravitationnelle sur les objets se trouvant sur notre planète. Certaines personnes pensent que cette attraction, qui varie selon le point d'orbite de la Lune, peut exercer un effet sur tous les liquides et pourrait donc jouer un rôle dans le développement des végétaux.

L'agriculture en bio-dynamie est très liée aux principes de jardinage avec la Lune. La biodynamie considère que, comme les plantes sont principalement constituées d'eau et qu'elles utilisent le processus de photosynthèse, la Lune pourrait agir sur leur croissance.

Pour moi, les phases de la lune influent sur l’éclairage nocturne, ce qui peux impacter la croissance des plantes. En effet, j’ai constaté que les nuits de pleine lune sans nuages, les plantes dans la serre boivent plus que d’habitude. Même bien arrosés la veille, les plants sont secs au matin donc la fonction chlorophyllienne de la plante est sûrement active.
- Henri, jardinier professionel

Quels types de lunes pourraient agir sur le jardin ?

Il faut, avant de pouvoir mettre des conseils de jardinage en pratique, bien comprendre les phases de la Lune et ce qui pourrait vraiment influencer les cultures.

Partie visible de la Lune

Si l'on prend en compte la partie visible de la Lune, on distingue 2 types de lune : la Lune croissante (durant la période entre la nouvelle lune et la pleine lune) puis la lune est décroissante.

On reconnait une lune croissante en imaginant une barre qui va former un P (comme le Premier quartier) tandis qu'elle formera un D (comme Dernier quartier) lors d'une lune décroissante.

premier et dernier quartier de lune p et d
Premier & Derniers quartiers de Lune

Éloignement Terre-Lune

Cependant, les jardiniers se basent plutôt sur l'éloignement de la lune par rapport à la Terre et non pas sur le ratio de surface visible de la Lune que l'on peut observer.
Ce sont alors les lunes Ascendante (ou montante) et Descendante qui intéressent les jardiniers.

=> Une Lune Ascendante est une lune qui monte dans le ciel et qui s'éloigne de la Terre. Elle dure environ 13 jours et demi.
=> Une Lune Descendante est une lune qui s'abaisse dans le ciel et qui se rapproche de la Terre. Elle dure également environ 13,5 jours.

Pour savoir si la lune est dans une phase ou l'autre, il faudra l’observer durant 2 jours de suite minimum, et ce, depuis le même endroit, à la même heure.
Il faudra prendre un point de repère fixe et comparer la hauteur de la Lune par rapport à celui ci entre les 2 jours. On constatera alors si la Lune s'élève ou s'abaisse dans le ciel.

Que faire dans son jardin lors des différentes phases de la Lune ?

Jours néfastes au jardinage...

Commençons par mentionner les 4 jours du mois durant lesquels le jardinier devrait se reposer et ne pas travailler au jardin.
En bref (plus de détails ci-après), il est déconseillé de travailler au jardin au moment des périgées et apogées de la Lune ainsi que durant les noeuds lunaires.

Périgée et Apogée de la Lune

Le Périgée est le jour du mois où la Lune et la Terre sont les plus rapprochées, la distance les séparant étant de 365 500 km environ.
À ce moment, l’attraction de la Lune sur la Terre est la plus élevée.
Les plantes sont plus fragiles, et les jeunes plants deviennent moins verts, à cause d'une perte de vitalité.

L'Apogée est le jour du mois où la Terre et la Lune sont les plus éloignées, d'une distance de 406 700 km.
C'est là que l’attraction de la Lune est la plus moins importante.
Les plantes ont du mal à pousser et sont plus sensibles aux maladies.

lune périgée et apogée
Périgée & Apogée de Lune

Noeuds lunaires

Les jours où l'orbite de la Terre (autour du soleil) coupe l'orbite de la lune sont les noeuds lunaires, il y en a 2 /mois.
Les nœuds lunaires ont une mauvaise influence sur les plantes et le sol. Ce n'est pas le moment de s'occuper de son potager ou jardin. Il est préférable que le jardinier s'abstienne de travailler 12 heures avant et 12 heures après un noeud lunaire.

noeuds lunaires
Noeuds lunaires

...et comment jardiner les autres jours selon la lune ?

jardiner avec la lune
Jardiner en phase avec la Lune

Que faire les jours de pleine Lune ?

Les jours de pleine Lune spécifiquement n'ont pas une immense influence sur les plantes. Cependant, il est dit que les légumes racines comme les radis, carottes, navets... récoltés ces jours de pleine Lune sont plus savoureux.

Cependant les phases lunaires montantes ou descendantes correspondraient à des mouvements de sève différents.

Conseils de jardinage durant la Lune Montante

Lors d'une Lune Montante, la sève monte vers les branches des plantes. C'est la meilleure période pour s'occuper des plants, ils sont plus résistants aux maladies et parasites.
Ces jours-là sont donc intéressants pour tout ce qui se passe au-dessus du sol comme le gazon ou les légumes feuilles (salades, choux, épinards...) qui ont alors une croissance stimulée.

C'est la période la plus favorable aux semis (= la germination sera plus facile), aux cueillettes (= vous aurez davantage de sucres, minéraux et vitamines. Les fruits récoltés seront plus juteux et resteront frais plus longtemps, les fleurs seront plus belles) et aux greffes (= la cicatrisation sera plus rapide).

C'est le bon moment pour semer scaroles, betteraves rouges, cornichons, chicorées, concombres, courgettes.

Conseils de jardinage pendant la Lune Descendante

Lors de la Lune Descendante, c'est le travail de la terre qu'il faudra privilégier. L'attraction de la Lune est alors moindre et la sève des végétaux regagne les racines et avantage l'enracinement.

La période est donc favorable à ce qui se passe au-dessous du sol : plantation, repiquage, bouturages qui prennent mieux, enrichissement du sol, éclaircissage de semis, marcottage, pinçage...
Les tailles seront également mieux supportées.

C'est le bon moment pour fertiliser en incorporant des engrais verts et pour récolter les légumes racines (navets, carottes, radis, patates...).
La récolte se fait dans le but de consommer relativement rapidement et pour prolonger les parfums.

jardiner avec la lune 2019

Des scientifiques dubitatifs sur les effets de la Lune sur les plantes

De nombreux scientifiques questionnent la réelle influence de la Lune sur les plantes, l'agriculture ou les récoltes.

jardiner avec la lune preuves scientifiques

La luminosité ne pourrait pas être un facteur car trop faible pour pouvoir enclencher le processus de photosynthèse ou même de photomorphogenèse (floraison, germination...). Pour situer les choses, la luminosité de la Lune est 400 000x plus faible que celle du Soleil, même lors d'une pleine Lune. La luminosité de la Lune n'est, il est vrai, que la réflection de la lumière du Soleil.

De plus, l'attraction de la Lune ne pourrait en aucun cas provoquer des montées de sève, comme en sont convaincus les pratiquant d'agriculture bio-dynamique, plus particulièrement en viticulture.
S'il est vrai que le degré d'attraction de la Lune agit fortement sur les gigantesques masses d'eau que sont nos mers et océans, les masses de liquide contenues dans les plantes sont bien trop faibles pour être impactées.

Il s'agit de traditions élaborées au fil des siècles et des millénaires. Elles ont été reprises par des auteurs plus ou moins célèbres comme Maria Thun qui ont établi ces correspondances, appliquées depuis par un grand nombre de jardiniers pour qui ça marche, même si les mécanismes sous-jacents n'ont pas été pour l'heure clairement établis.
- Alain Delavie