la pleine lune, explications et croyances

Pleine Lune et Accouchement


Dans beaucoup de cultures et mythologies, la lune est associée à la fertilité, la grossesse et l'accouchement.

pleine lune et influence sur les accouchements

Le cycle de la Lune et celui des femmes

Il est très probable que cette association vienne du fait de la similarité entre le cyle de la Lune et le cycle menstruel de la femme.
En effet, la période entre deux pleines lunes (période synodique) est de 29 jours et demi alors qu'il s'écoule en moyenne 28 jours entre les règles des femmes.

L'attraction lunaire

De plus, le fait que la Lune ait une influence sur les marées renforce l'idée de son effet potentiel sur les liquides internes et donc la perte des eaux des femmes. Le pouvoir de déclenchement des accouchements les jours de pleine lune serait donc dû à la rupture des membranes facilités par le pouvoir d'attaction de la Lune.
Certains affirment que le phénomène serait encore plus prononcé pour les grossesses gémellaires.

Que disent les chiffres ?

Voici pour les explications de cette croyance répandue. Cependant, malgré le nombre important d'études sérieuses menées sur le sujet, aucune n'a pu prouver de manière irréfutable qu'il y avait plus d'accouchements les jours de pleine Lune ou lors d'autres phases lunaires.

Une des études les plus importantes a été menée par des chercheurs américains du “Mountain Area Health Education Center” en 2005 : 600 000 naissances ont été étudiées sur 5 années (donc 62 cycles lunaires). Cette étude montre que l'on ne compte pas plus de naissances ni de complications de grossesse (césariennes, fausses couches...) les nuits de pleine Lune par rapport aux autres jours.

Accouchements et pleine Lune : une croyance tenace

Malgré ces évidences scientifiques, de nombreuses personnes continuent d'être persuadées de l'influence de notre satellite sur les accouchements et la fertilité en général.

Plusieurs biais peuvent l'expliquer :

  • En croyant fermement a cet effet, il est possible pour l'inconscient d'une femme d'agir, dans une certaine mesure, sur le déclenchement de son accouchement. Un accouchement pourra se produire un jour de pleine Lune plus facilement si la future maman l'a vivement souhaité.

  • Ce que l'on appelle le biais de confirmation agit également sur cette idée : on se souviendra plus facilement d'une amie ayant accouché un soir de pleine lune plutôt que d'une autre ayant accouché un autre soir moins remarquable. L'être humain a tendance a privilégier les souvenirs qui confirment ses hypothèses.

  • Plus simplement, tout le monde n'a-t-il pas besoin de merveilleux et d'irrationnel dans sa vie ? :-)